">
A A
publié le 05/04/2011

Situation confuse en Côte d'Ivoire


Des "tractations" mais pas de "reddition" selon l'Elysée.

Réagissant à l'annonce d'une possible reddition de Laurent Gbagbo, la France a indiqué à l'AFP que des "tractations" étaient en cours mais qu'il n'y avait "pas encore de reddition" de Laurent Gbagbo.

L'agence de presse Reuters - qui cite un document interne de l'ONU - indique que Laurent Gbagbo se serait rendu mardi soir et qu'il aurait également demandé une protection aux Nations-unies. Mais, pour l'heure, l'information n'a pas été confirmée, ni par l'ONU, ni par le gouvernement français.

Une information à mettre au conditionnel.

Un peu plus tôt, le porte-parole de Laurent Gbagbo, Ahoua Don Mello, indique que le président sortant négocie un cessez-le-feu mais nullement des conditions de départ.
+ civ2010

Media

Découvrez la deuxième édition de notre Découvrez la deuxième édition de notre "Voxafrica Magazine" - spécial Coupe Du Monde

Culture

Agenda culturel : 13e Festival du Bout du Monde Agenda culturel : 13e Festival du Bout du Monde

Afrique

Cameroun/TIC : Les technologies de pointe pour renforcer la sécurité Cameroun/TIC : Les technologies de pointe pour renforcer la sécurité

Asie

Taiwan : le bilan s'alourdit

Europe

République Dominicaine : Suspension du procès République Dominicaine : Suspension du procès "Air cocaïne"

Politique

Algérie: nouveau gouvernement Algérie: nouveau gouvernement

Proche-Orient

IRAK : L'État Islamique saccage le patrimoine des musées de Mossoul et de Ninive IRAK : L'État Islamique saccage le patrimoine des musées de Mossoul et de Ninive

Amériques

Colombie : Le président suspend les bombardements contre les FARC Colombie : Le président suspend les bombardements contre les FARC

Economie

Sommet à Dakar pour financer des projets du Nepad en présence de 4 chefs d'Etat Sommet à Dakar pour financer des projets du Nepad en présence de 4 chefs d'Etat

Sport

Mondial-2014 - Le Cameroun sans Eto'o, un bien ou un mal? Mondial-2014 - Le Cameroun sans Eto'o, un bien ou un mal?